25 octobre 2006

Simple journée d'été

Peu à peu, les visages furent plus nombreux auxquels on pouvait mettre un nom ; les formes se stabilisèrent et certains évènements se répétèrent. L'essentiel ayant été vécu une fois déjà, on s'étonna parfois qu'il y eut une suite. Une vie entière s'était écoulée, dont on gardait pas le regret puisqu'il n'y a pas de place pour le regret lorsque toute chose a été accomplie. En vertu d'un principe acquis comme on dit d'une vitesse très tôt on sut apprendre à répondre : mais non, ayant renoncé depuis une sorte d'éternité à nous expliquer.... [Lire la suite]
Posté par Ibis à 21:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 octobre 2006

Melanie Pullen

Posté par Ibis à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2006

On avance, on avance

A force de vivre je croisque ce qui me reste de foije m'excuse c'est la paresse      Georges Perros, Une vie ordinaire
Posté par Ibis à 11:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 octobre 2006

Exil Sur Planète Fantôme

Posté par Ibis à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2006

Berge

La fumée fait de longs dessinsSur la soie de l'air violet.On rêve de soirs congolaisRapide, au brun mat des seins. L'or vert se pâme au creux des palmes,Ma guenon sourit doucement.De beaux navires pleins de ventSombrent dans la mer calme, calme. S'ébattent des tritons barbusDans l'écume aux confins des plages. Mes petits enfants, soyez sages,Turlututu, Chapeau pointu.                  Fernand Imhauser, in Oeuvres poétiques
Posté par Ibis à 23:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2006

Polixeni Papapetrou

Polixeni Papapetrou
Posté par Ibis à 23:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 octobre 2006

Jeep Jeep Jeep

Posté par Ibis à 18:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 octobre 2006

L'écart

« L'écart entre moi et le présent ne cesse de se creuser. Devant un ordinateur, je suis comme un boeuf devant une nouvelle porte d'étable. Le camarade Kasparov a été battu aux échecs par un robot. Une machine qui, en une seconde, résout je ne sais combien de calculs. Bravo! Il sera d'autant plus facile de calculer la charge explosive d'une bombe au cobalt. Ou de cloner de présomptifs hommes de fer.  (Comme ma chère poupée, « Le frère allemand », avec sa cocarde noir blanc rouge sur sa casquette.) Ou d'autres choses du même... [Lire la suite]
Posté par Ibis à 18:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 octobre 2006

Jan Worst

  Jan Worst
Posté par Ibis à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 octobre 2006

S(écurité)S(ociale)

Source : http://www.pierrelemieux.org
Posté par Ibis à 21:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]