« Le jour où l'humanité s'inclinera devant le génie toulousaing, on guérira le cancer par imposition des mains pendant que catholiques, protestants, athées, musulmans, orthodoxes, boudhistes et pentecôtistes sibériens prieront un seul dieu, Claude Nougaro, auquel ils sacrifieront des Ricard au mètre sur un autel garni de violettes en bouquets. »

     Michel Embareck, Le Futon de Malte