img_0165_copier

A force de vivre je crois
que ce qui me reste de foi
je m'excuse c'est la paresse
      
Georges Perros, Une vie ordinaire